La démarche “zéro déchet” et les courses en vrac

Le mouvement “zéro déchet” se développe à grande vitesse en France et rassemble de plus en plus d’adeptes depuis plusieurs années.
Avant d’en arriver au graal d’un petit bocal de déchets par mois, on peut déjà adopter quelques gestes qui feront une belle différence. Mais par où commencer pour se lancer ?
Une des premières pistes sur laquelle vous pourrez facilement vous engager est celle d’acheter en vrac.
Oui, facilement, c’est promis ! Parce que le vrac s’est beaucoup développé ces dernières années en France. Entre les épiceries spécialisées dans la vente en vrac, les rayons vrac dans les magasins bio et même dans les grandes surfaces, acheter en vrac n’est plus un parcours du combattant.

Dans cet article, nous vous proposons quelques recommandations “à la sauce D.ICI” pour passer au vrac. Car se lancer dans la réduction de ses déchets quotidiens, signifie en premier lieu… s’équiper. Et bien s’équiper, c’est essentiel. Il serait dommage, vous en conviendrez, de démarrer cette aventure du zéro déchet avec des bocaux en plastique qui ont fait le tour de la planète avant d’atterrir dans votre cuisine.

Pour vous accompagner dans votre aventure vrac, nous vous proposons donc une sélection d’articles de qualité fabriqués en France, à partir de matériaux naturels ou éco-responsables, et jolis, pour ne pas bouder son plaisir !

Les accessoires indispensables pour débuter avec le vrac

Voici quelques indispensables que nous avons repérés pour vous :

  • des filets à vrac → que vous garderez dans un grand cabas ou tote bag et emmènerez systématiquement avec vous pour faire le marché ou les courses. Pour le choix des filets, préférez le lin au coton (moins gourmand en eau pour sa production, et cultivé en France !), comme ceux-ci.
  • des bocaux pour stocker vos victuailles → préférez le verre au plastique et privilégiez des pots fabriqués en France en circuit court, comme les bocaux joliment décorés de By Tiline.
  • un sac à baguette pour compléter le tout –> Et pourquoi pas choisir un sac à baguette en tissu upcyclé comme celui-ci ?

 

Et enfin, comme le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas, vous pouvez aussi :
– réutiliser les sachets en kraft de votre dernier passage au marché
– recycler vos pots de confiture ou pots de compote
– fabriquer vos propres filets à vrac à partir de tissus dont vous n’avez plus l’usage, comme un tee-shirt que vous ne mettez plus, dans ce tuto.

 

Leave A Comment